11 octobre 2020

Moustique

 Et il enleva la pirogue.

Elle a sept mètres de long et un mètre de large. Nous sommes sept dedans. Il fait noir. Nous longeons la forêt vierge. Soudain, comme sur un ordre, les moustiques nous attaquent furieusement.

Deverrer, qui est jeune, geint sous la souffrance. « Silence, ordonne Menœil. Ce n’est pas la peine d’avoir échappé aux chasseurs d’hommes pour les attirer maintenant à cause de deux ou trois moustiques ! »

Le jeune se tait. Et alors commence le supplice, qui durera jusqu’à l’aube. On se caresse sans arrêt la figure, le cou, les pieds, les chevilles, de haut en bas, de bas en haut, dans un continuel mouvement de va-et-vient. Et à pleines mains on les écrase. Ils sont des millions contre vous, vous entendez, oui, des millions ! J’en ai écrasés pendant neuf heures de suite, contre ma peau, pour mon compte !

Du récit d'Eugène Dieudonné lors de son évasion du bagne. 

Cayenne - Albert Londres

Moustique à l'oeuvre

Ah moustique, tu es un bandit, moustique
Tu piques même le Roi, tu es un bandit, moustique
Ah moustique, tu es un salaud, moustique
Tu piques même le pape, c'est un péché, moustique
Ah moustique, tu es un bandit, moustique
Tu piques même l'imam, tu es un grand païen, moustique
Ah moustique, tu es un salaud, moustique
Tu piques même les malades, et ma salade, moustique
Ah moustique, tu es un bandit, moustique
Je veux t'accuser chez l'infirmier du quartier
Ah moustique, tu es un salaud, moustique
Je veux t'accuser là-bas à l'OMS
Ah moustique, tu es un bandit, moustique
J'irai dire ça chez le docteur Kouchner
Ah moustique, tu es un salaud, moustique
Je veux te porter plainte chez les Médecins sans Frontières


Les fredaines qui courent sur la toile assurent que si vous êtes une femme enceinte, un individu de groupe sanguin O, que vous transpirez pas mal ou que vous buvez de la bière, vous avez toutes les chances de vous faire piquer en priorité. Je ne remplis aucune de ces conditions : pas une femme, pas enceint, groupe B, je transpire normalement (l'effort n'est pas ma tasse de thé), je bois rarement de la bière, pourtant, lorsque je parais, je suis accueilli très chaleureusement par les camarades mosquitos.

Le moustique, le maringouin est mal aimé, il n'a pas encore connu son Badinter. (un de ses autres noms est pourtant Cousin). Toute tentative de sa part d'attaque ou  la seule pénétration de l'espace territorial humain est punie immédiatement de la peine de mort. Nous nous devons de réfléchir à ces meurtres commis de sang-froid.

Les moustiques ne font pas que transmettre des maladies : 
Au sein de la chaîne alimentaire, les moustiques servent de nourriture à de nombreuses espèces, comme les poissons, oiseaux, reptiles, insectes. Au stade de larves, ils sont gobés par des invertébrés aquatiques, des batraciens et des poissons. Puis, adultes, ils constituent les mets de prédilection d’oiseaux, de chauve-souris, de grenouilles, d’araignées, de lézards ou de libellules.
Ils dépolluent les écosystèmes aquatiques.
Ils sont de petits pollinisateurs.
Ce n'est pas rien. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire