27 octobre 2011

Pompei Pompéi Pompeii

C'est vrai qu'en remontant la botte italienne (guili, guili) comme en la descendant d'ailleurs, on a envie de s'arrêter partout mais le temps n'est pas élastique, hélas.




Chimère  pompéienne


Art décoratif dans les rues de Pompéi


Faune dansant 
(le faune tel que je l'entends)
Maison du Faune (l'original est à Naples)


La dauphine et les petits dauphins


La Fontaine : La vache et la guêpe  (à 4 heures)


Pompei - L’amphithéâtre
C'est l'instant de triomphe où les épiciers se prennent pour Néron
                     Jacques Brel - Les toros


Traces anciennes découvertes par moi sur le sol de Pompéi


Villa des mystères : couleurs


Réserves du temps


Canadair sur Pompei
(ça cramait dur pas loin)


A la sortie: 1 euro la grosse orange chez les marchands du temple.
( faut pas déconner)


Tarquinia, son musée, sa nécropole, les Étrusques, les petits chevaux !
Non, il ne faut pas abuser des bonnes choses; la prochaine fois!

2 commentaires:

  1. in coro : Pompei, Pompéii, Pompéi !

    RépondreSupprimer
  2. Adria, tutti insieme: (fortissimo) Forza Italia! alè! alè! alè!

    RépondreSupprimer