28 septembre 2008

Mort d’une étoile


Le dénommé Lucien Suel est venu déclarer au Commissariat de Saint Pol en Venant qu'il avait découvert son amie trés proche, gisant sans vie dans sa cuisine. Devant le manque de cohérence de ses propos, il a été placé en garde à vue. De forts soupçons pèsent contre lui.

[aprés une rapide enquête auprés des voisins, il apparait que Lucien Suel, en réalité le concubin attitré de Mauricette, ne supportait plus son attitude; en effet, malgré son âge, Mauricette multipliait les aventures et avait de nombreux amants. Lucien, qui s'y connait en plantes, aurait versé une décoction de datura stramoine dans le bol de ricoré de Mauricette.]

Jo dap lo vetèth a Pomares

La perte de Mauricette est inestimable car désormais, qui pourra poursuivre son oeuvre foisonnante et plus particulièrement, son Anthologie du veau dans la littérature mondiale?

4 commentaires:

  1. Adieu veaux, vache...
    j'espère que vous n'avez pas pris froid pour cette enquête de terrain.
    RIP.

    RépondreSupprimer
  2. Docteur Hanique01/10/2008 07:49

    Pures élucubrations !
    Madame Mauricette Beaussart n'est pas morte. Elle est en soins intensifs à l'EPSM Lille-Métropole.
    Elle reviendra sans doute un jour, une année...

    RépondreSupprimer
  3. Cher Docteur Hanique aimé, comme vous m'avez soulagé! Mes informateurs m'auraient donc trompé! Tant que je vous tiens, Docteur, pourriez vous m'adresser un arrêt de travail de 8 jours, je pense que cela me suffira pour monter à Lille et entourer notre amie de toute mon affection. Je vous en remercie d'avance.

    RépondreSupprimer
  4. Mamz’elle, vous êtes bien aimable de vous inquiéter de ma santé. Si tout se passe sans anicroche, grâce au Docteur Hanique, en allant voir Mauricette à Lille, je ferai un petit crochet par Roubaix, pour m'acheter quelques Damarts.

    RépondreSupprimer