21 avril 2007

Bérenger Saunière



Le trésor
de
Rennes
le
Château




L'abbé Saunière, 1852-1917, nommé curé du petit village de Rennes-le-Château, (prés de Couiza, dans l'Aude) en 1885 entreprend à compter de 1891 des travaux sans commune mesure avec ses moyens supposés: rénovation de l'église et du presbytère, aménagement d'un jardin et d'une serre, construction d'une maison, la villa Béthanie, ainsi que de la Tour Magdala qui abrite sa bibliothèque.
L'abbé fait jaser mais emporte avec lui le secret de sa fortune. Un mythe est né. L'imagination est reine:

"Il fait entièrement restaurer le presbytère; puis en 1897, commande la construction de la maison, de la Tour, du chemin de ronde, du jardin d'hiver, le tout lui coûte un million en 1900, ce qui représente 250 millions de notre monnaie. Il meuble la maison et la tour fastueusement. Son train de vie est royal. L'Abbé Saunière reçoit quiconque vient et tous les jours ce sont des fêtes. La consommation de rhum qu'il fait venir directement de la Jamaïque et de la Martinique, atteint 70 litres par mois. Sans compter les liqueurs de toute sortes, les vins fins; les canards sont engraissés avec des biscuits à la cuiller pour qu'ils soient plus fins. C'est un véritable sybarite."

Manuscrit Corbu (Corbu tu exagères !)

Le sympatique et trés complet site Octonovo fait le point des thèses sur l'origine de la fortune de l'abbé:

LES THÈSES HISTORIQUES

Le trésor de la Reine Blanche de Castille.
Le trésor des templiers.
Le trésor des faux monnayeurs du Bézu.
Le Berger Paris.
Le trésor de Jérusalem.
Le tombeau de Roland.
Le trésor caché à la révolution.
Le trésor en pièces d'or arabes.
Le trésor des Cathares.
Le trésor des Volkes tectosages.

LES THÈSES SANS TRÉSOR.

Le trafic de messes (1).
Le trafic de messes (2)
Trafic d'or avec l'Espagne.
La famille princière des Habsbourg.
Le pillage de tombes

LES THESES MYSTICO-OCCULTES

Poussin et Ténier.
La Vraie Langue Celtique.
Le trésor alchimique.
Le Chemin de Croix et le plan de l'église.
Les relations occultes.
Le prieuré de Sion (1): Le mythe de la conspiration.
Le Prieuré de Sion (2): Les parchemins secrets.
Le prieuré de Sion (3): La descendance mérovingienne.
Le prieuré de Sion (4): La descendance Christique.
Le tombeau de Jésus.


Un expert de mes amis affirme qu'il s'agit là d'une vulgaire affaire de captation d'héritage.
Le souvenir d'un très bon téléfilm, L'or du diable, avec l’excellent Jean-François Balmer dans le rôle de l’abbé.

Pour notre part, néophytes en matière de recherche de trésor, nous avons été incapables de suivre correctement le sentier balisé censé représenter la ballade préférée de l’ Abbé, (on est parti de travers) et l’on n’a repéré qu’ in-extremis qu’il y avait une buvette ouverte pour prendre le demi de fin de course.
Le site de référence sur Saunière, ce drôle de loustic: Octonovo
Bérenger (je l'appelle maintenant par son prénom) sur wiki